Étapes à suivre pour entretenir une chaudière

Étapes à suivre pour entretenir une chaudière post thumbnail image

Que ce soit à fioul, à gaz ou encore à bois, la chaudière procède au chauffage de la maison en brûlant un de ces combustibles. En fournissant une chaleur douce et confortable, ce type d’appareil permet de réchauffer la pièce uniformément sans qu’il vienne assécher l’air. Selon la règlementation en vigueur, ces appareils sont soumis à un entretien annuel obligatoire réalisé par un professionnel. Si vous souhaitez en savoir d’avantage sur les travaux d’entretien que le chauffagiste va réaliser sur votre chaudière, vous êtes au bon endroit. Dans cet article, on vous dévoile les différentes étapes de l’entretien d’une chaudière.

1. Procéder au nettoyage du corps de chauffe et du foyer de la chaudière

Un des premiers éléments que le plombier chauffagiste va vérifier est le corps de chauffe et le foyer de la chaudière. En effet, ce sont ces deux composants qui sont généralement le plus affecté par les résidus des combustibles. Il va alors procéder à son nettoyage à l’aide des produits adaptés en grattant les résidus de combustion. Mais avant cela, il doit retirer le brûleur de la chaudière afin de pouvoir accéder au foyer. Tout au long du nettoyage, le chauffagiste va contrôler l’état de fonctionnement de ce dernier. Pour procéder à la maintenance du corps de chauffe, le chauffagiste va utiliser un aspirateur qui va retirer l’ensemble des suies.

2. Maintenance du brûleur

Une fois cette première étape terminée, il est temps de s’attaquer au nettoyage du brûleur. Se trouvant au cœur du système de la chaudière, le brûleur assure la combustion du fioul, du gaz ou encore du bois. Son entretien consiste surtout à contrôler l’état de marche de la pompe à fioul et du bon état des électrodes. Par la suite, le chauffagiste va dépoussiérer le brûleur et le nettoyer. Comme ce composant est assez sensible, l’intervention d’un chauffagiste certifié comme ceux de https://interieur-chaleur.be/ reste indispensable.

Toujours dans l’entretien du brûleur, il est important de s’attarder sur le gicleur qui approvisionne la chaudière en combustible. Cette pièce est souvent très abimée après une année d’utilisation. Aussi, il faut la remplacer impérativement.

Si vous disposez d’une chaudière à fioul, il est important à cette étape de procéder également au nettoyage des filtres. Situé dans le brûleur, cette pièce est également bouchée par les suies issues de la combustion. Pour le nettoyer, on démonte tout d’abord le pré-filtre puis on procède à son nettoyage. Généralement, le chauffagiste utilise également un aspirateur pour nettoyer le filtre à fioul.

3. Ramonage du conduit d’évacuation

Après l’entretien du brûleur, il est temps de passer au ramonage du conduit d’évacuation. A près une année d’utilisation, le conduit d’évacuation a tendance à s’encrasser ce qui représente un très haut risque d’incendie. Pour réaliser cette tâche dès plus ardue, le chauffagiste démonte tout d’abord les trappes d’accès puis nettoie le conduit à partir de hérissons de ramonage pour éliminer les suies qui se sont accumulées sur les parois. Pour garantir l’efficacité du ramonage, l’entretien du conduit doit se faire de bout en bout jusqu’au toit. Il est possible que le ramoneur procède au remplacement des tuyaux d’évacuation dans le cas où ces derniers sont gravement endommagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *